crushfindr - comment retrouver une personne croisée par hasard ?
Comment retrouver une personne croisée dans les transports ?
Valerio

Échange Regard RER A - Valise et sac noir

  • 13 vues
  • Il y a 4 mois
  • 0
    0

Nos regards se sont croisés samedi 17 Février au matin dans le RERA lorsque je me suis levé pour descendre à la station Châtelet-les-Halles. Tu étais avec des amies, l’une d’entre elle assise à côté de toi parlait d’une Fatoumata qui n’était pas revenue au LIBAN depuis 4 ans. Tu étais je crois habillée en noir, avec des chaussures particulières. Nous étions à l’étage. Ton regard s’est porté sur moi lorsque je me suis levé pour descendre à la station Châtelet-les-Halles quand toi tu continuais ta route, je pense entre 10h30 et 11h. J’avais une valise à roulettes, un sac noir bien rempli ainsi qu’un gros manteau noir.

Quand on s'est rencontré

Date

samedi 17 février 2024

Heure

Matin, Entre 10h00 et 11h00

On a échangé

Un regard

Où on s'est rencontré

Ville

Paris, France

Type de transport

RER

Ligne n°

A

Terminus

"Marne La Vallée - Chessy"

Wagon

Milieu

A propos de moi

Je suis un

Homme

Signes distinctifs

Valise à roulettes + sac bien remplie noir. Manteau noir.

A propos de toi

Tu es une

Femme

Crush similaires dans le RER à Paris sur la ligne A

  • 20 Juin 24
  • 8 vues

Ligne 9, Buzenval

Je suis sorti à Buzenval, tu avais un casque Marshall Le regard était intense

  • 14 Juin 24
  • 17 vues

Jolie brune sur la ligne 9

Tu étais brune, charmante. On a attendu le métro ensemble. Je portais une sur chemise verte avec un sac à dos et des lunettes dorées. On a échangé quelques regards debouts côte à côte. Puis quand tu es descendue à Oberkampf, un sourire. Au plaisir de te revoir…

  • 13 Juin 24
  • 7 vues

Une femme tunisienne qui m’a aider RER Montreuil

Bonjour, je recherche une femme tunisienne incroyablement belle avec qui je n’ai pas eu le temps d’échanger. Ce n’est pas mon style de rechercher ou d’aborder quelqu’un dans la rue, mais cette fois, j’étais obligé. Elle portait des vêtements blancs ou beiges – c’était rapide et je n’ai pas voulu insister en regardant trop – mais je me souviens qu’elle avait une peau dorée et des piercings sur le visage, et qu’elle était extrêmement gentille. Elle a pris mon téléphone et m’a aidé à trouver mon métro. Sa gentillesse était incroyable ! Ce serait vraiment un coup de chance si elle tombe sur ce message. J’étais habillé tout en noir. C’était à la Porte de Montreuil et je me dirigeais vers Austerlitz. Si vous la retrouvez, vous êtes fort ! Cordialement

  • 13 Juin 24
  • 21 vues

Dans la ligne 1 Paris

Nous avons échangé de nombreux regards et sur la ligne 1 vers 9h30 le jeudi 13. Nous sommes tous les deux descendus à la station Champs-Elysées-Clémenceau mais je n’ai pas osé t’aborder à mon grand regret

  • 10 Juin 24
  • 29 vues

Debouts côte à côte

J’étais déjà debout, adossé contre une porte de la rame lorsque tu es montée. Tu t’es adossée de la même manière que moi juste à côté, les bras croisés. On s’est regardé à plusieurs reprises sans rien de plus. Tu es descendue à Saint-Lazare et j’ai continué. J’ai trouvé ce moment un peu maladroit (le contexte des transports en commun y est pour quelque chose) mais mystérieux en même temps. J’aurais aimé pouvoir parler avec toi. Si tu te reconnais, n’hésite pas à me contacter

  • 8 Juin 24
  • 16 vues

Villiers flaque d’eau

J’ai porté une fille à Villiers pour qu’elle évite de marcher dans une flaque d’eau avec ses talons… On s’est revu à Bourse où elle a pris mon numéro mais j’ai un doute sur le fait qu’elle l’ait bien entendu…

  • 4 Juin 24
  • 17 vues

Tu es montée à Place d’Italie juste quand je descendais

Tu avais des talons, tu m’as plu mais j’ai baissé la tête. Je crois que tu m’as vu car tu es passée près de moi quand tu es montée et que moi je descendais. On était presque en face. Si tu te reconnais fais-moi signe. J’avais une attèle au bras droit et un casque noir.

  • 3 Juin 24
  • 31 vues

Regret

Si j’avais deux minutes pour t’écrire un message je commencerais par écourter cette introduction, heureusement pour moi, j’en ai 3. Je t’ai vu ce matin, ce regard assassin mais sûr de lui, affirmé, pourquoi avais tu mis tes lunettes, je voulais pouvoir lire dans tes yeux. Un peu brusqué par ton flegme je n’ai pas osé faire contact. Je regrette, si ce message te parviens,

  • 31 Mai 24
  • 16 vues

Yeux clairs à Boucicaut

Je suis à ta recherche, toi qui m’a gratifié de quelques regards avant de descendre à École Militaire. Je proposais à une dame âgée juste à côté de toi de s’asseoir à une place qui s’est libérée dans mon dos. J’avais l’esprit un peu ailleurs et je regrette de ne pas être venu te voir. Permet moi de corriger cette erreur…

  • 29 Mai 24
  • 17 vues

Je voudrais te revoir

Au milieu de ta conversation avec tes amis durant plusieurs stations. On a échangé quelques regards et ce moment ensemble. J’aimerais te revoir… je sais juste que tu habites à Boulogne et que vous alliez Place Juliette Dodu.

  • 28 Mai 24
  • 33 vues

A toi, belle inconnue du metro

8h50-8h55 ce matin, je monte aux Halles, tu es déjà assise sur le coin de la banquette pour 3. Le métro est un peu bondé, quelques personnes entre nous mais pas trop grandes heureusement. C’est moi qui pose en premier le regard sur toi. Tu regardes droit devant toi. Légèrement rêveur et porté par la musique de mon casque, je te contemple plusieurs secondes, puis je dois me mettre à esquisser un sourire … de plus en plus marqué. Ton regard baisse, puis se tourne vers moi. Je ne baisse pas les yeux tout de suite, et tu me renvoies un très léger sourire, et je découvre un regard noisette qui me transperce la poitrine de part en part ! Je baisse les yeux, mais sens encore ton regard posé sur moi, ça m’encourage à relever les yeux, et là, je n’ai pas rêvé, tu es bien là, j’ai du lâcher un petit bruit, en inspirant, médusé devant une telle beauté, faite d’ingrédients très simples, mais dont l’alchimie était d’une puissance incroyable. Nos regards ne se sont pas lâchés, nous sourions à tour de rôle, j’ai l’impression que tu entends toutes mes pensées, les mots doux que j’ai envie de te sussurer a l’oreille, j’ai l’impression que tu lis en moi, que nous sommes en pleine conversation et que nous nous sommes toujours connus. Nos regards se lachent par instants, et reprennent de plus belle à 3 ou 4 (ou 10) reprises, le temps s’arrête, je suis sur un petit nuage de bonheur intemporel. Arrive Odéon, le dernier neurone pas focalisé sur toi m’enjoint de descendre avec toute la foule, je ne revois pas ta jolie frimousse, même a travers la vitre du métro qui repart… Je réalise seulement a cet instant que je n’ai pas eu la présence d’esprit de griffonner mon numéro sur un bout de papier. Est-ce que j’aurais eu le courage de t’approcher et de te le glisser dans les mains en bredouillant un compliment vague et maladroit ? Je pense que oui J’ai passé les 2 heures qui ont suivi a me demander ce que je t’aurais dit. Puis je t’ai guettée à chaque coin de rue toute la journée, je me suis demandé quel était le son de ta voix, à quel point tes mains parfaites étaient douces, quel parfum tu portais ? J’aimerais beaucoup te revoir et continuer notre conversation, mais avec des vrais mots, que tu me fasses découvrir qui tu es, les endroits que tu aimes, ce qui te fait vibrer. Tu as juste rallumé une flamme dans mon coeur, je n’avais rien ressenti de tel depuis je ne sais même plus quand. Ecris-moi, belle inconnue du metro, je t’embrasse tendrement

  • 24 Mai 24
  • 28 vues

Une meuf dans la ligne 14

Salutttt, Bon j’étais dans la ligne 14 en direction de chez moi et je m’assois et je regarde instagram, je lève ma tête et je vois une meuf avec un style vrmt incroyableeeee, vêtue d’un manteau noir. Et je vois qu’elle me regarde au début, du coup je me remet sur mon tel , je lance quelques regards également et tout à coup je range mon téléphone et je la vois entrain de me regarder, du coup pendant au moins 2min yavait une bataille de regard😭 mais elle est sortie à porte de clichy donc je suis dégoûté :p Donc voilà voilou Ps: elle porte des lunettes aussi

Le seul site pour retrouver ton crush

Made with ❤️ in Paris