crushfindr - comment retrouver une personne croisée par hasard ?
Comment retrouver une personne croisée dans le train ?
country_hugz

Leçon du jour : oser. Espoir du soir : te retrouver.

[Attention le message qui suit est digne des plus beaux téléfilms romantiques AB Productions mais pour une fois j’y crois] Si seulement j’avais osé…tout a commencé à la gare d’Austerlitz, le train avait du retard, nos regards se sont croisés dans le hall pendant un long moment, je suis resté ébahi devant ton visage si doux, si beau. Déjà je n’ai pas osé t’aborder. Dans le train une personne était assise à ma place, aucun problème pour prendre la sienne au bout du wagon, surtout quand j’ai vu que tu étais juste à côté. Mon petit coeur a bondi mais là encore je n’ai pas osé. Pendant le trajet nous avons échangé d’autres regards, des sourires. Tu avais un pc, tu as édité des cours de psychologie d’un IUT mais je n’ai pas voulu être indiscret et n’ai pu voir lequel. Puis tu as lancé un épisode de One Piece, ton sourire était éclatant. Je me suis assoupi vers Dijon, en me réveillant tu avais ta tête posée sur mon épaule tu dormais aussi, tu étais si belle. A Châlon tu t’es réveillée en sursaut et confondue en excuses, j’aurais voulu te dire que tu pouvais la laisser mais je n’ai pas osé. Tout le reste du trajet, nos épaules se sont frôlées, nos pieds, nos genoux. Je voulais te prendre dans mes bras. A la Part-Dieu tu m’as demandé si c’était le terminus, j’ai répondu que non. Je devais descendre là mais tu allais jusqu’à Perrache, alors je suis resté mais toujours je n’ai pas osé. J’aurais voulu que jamais ce train ne s’arrête, que l’on fasse le tour du monde ensemble à son bord. En quittant le train vers 18h on s’est souri et dit « au revoir », puis tu es grimpée dans un TER direction Villefranche. Tu t’es retournée, on s’est souri une dernière fois, mais je n’ai pas osé, encore, toujours. Si tu lis ces mots, sache que tu as fait chavirer mon coeur, je n’oublierai jamais ton visage, ton sourire délicieux, la douceur de ton regard, l’odeur de tes cheveux, je regrette tellement de ne pas avoir osé… On ne sait rien l’un de l’autre, c’est une bouteille à la mer que j’envoie ici mais si tu veux bien que je sois ton Luffy, je ferais de toi la reine des pirates ! J’avais les cheveux longs attachés, des lunettes transparentes rondes, une veste à carreaux bleus et un sac de voyage jaune. Où que tu sois, je souhaite que tu sois heureuse ; je garde en moi l’espoir de te retrouver pour y contribuer.

Quand on s'est rencontré

Date

vendredi 17 février 2023

Heure

Après midi, Entre 12h00 et 13h00

On a échangé

Un regard, Un sourire, Quelques mots

Où on s'est rencontré

Dans le train

Paris Austerlitz - Lyon Perrache

Compagnie

Ouigo

Train n°

5763

Voiture n°

6

Emplacement

Sens inverse, Couloir

Siège n°

86/87

A propos de moi

Je suis un

Homme

A propos de toi

Tu es une

Femme

Cheveux

Noirs

Coupés

Mi-Longs

Yeux

Marrons

Peau

Mate

Signes distinctifs

Cheveux frisés, rouge à lèvre carmin, un bijou dorée dans les cheveux, baskets blanches, legging côtelés noir, blouson type équipe de foot US, valise à roulette pourpre, sac à main Lacoste rouge. Etudiante en psycho et fan de One Piece.

Crush similaires sur le trajet Paris Austerlitz - Lyon Perrache

Le seul site pour retrouver ton crush

Made with ❤️ in Paris