CrushFindR, Une alternative à Happn ?

CrushFindR, Une alternative à Happn ?

Certains se rencontrent sur une appli et se croisent dans la vraie vie.
D'autres se croisent dans la vraie vie et se retrouvent (vraiment) sur une appli.

Un petit récap d’Happn

Avant toute chose, est-il encore nécessaire de présenter l’application Happn ?
Hmmmm… Allez je me lance. J’essaierais de faire court.
Happn, c’est une appli de rencontre créée il y a 5 ans tout pile.
C’est aussi 50 Millions d’utilisateurs dans le monde.
Un concept très novateur et qui se démarque de Tinder par son célèbre moto : Rencontrez qui vous croisez.

Me vient subitement la question : Vrai ou Faux ?

Vais-je vraiment retrouver qui je vais croiser ?

En fait, une réponse équitable serait : Oui et Non.

Oui.

Car Happn s’appuie sur votre géolocalisation pour vous proposer des profils d’utilisateurs ayant emprunté le même chemin que vous, ou se situant à proximité de vous, sur une période donnée.
Avec une base de 50 Millions d’utilisateurs, vous aurez donc à boire et à manger et tomberait peut-être sur cette dite personne que vous avez vraiment croisée par hasard.

Non.

Car Happn ne cible pas spécifiquement une personne que vous avez VRAIMENT croisée et pour qui vous avez eu un coup de foudre. Il y va de votre chance pour que cette personne très précise, ce Crush que vous avez eu, ressorte dans le fil des utilisateurs grâce à l’algorithme de l’application.
Une synchronicité parfaite est donc primordiale entre vous et cette personne.
C’est rare d’être le cas, même si cela peut arriver.

En résumé, Happn vous propose différents types de rencontres géolocalisées: une heure, une aprem’, un soir, un jour, plus ?
Demandez autour de vous !

Mais la force d’Happn réside surtout dans son marketing et sa communication.
Romancer une rencontre géolocalisée et qui finalement n’a peut-être jamais eu lieu physiquement.
Avouez que c’est fort !

CrushFindR, Alternative à Happn ou pas ?

J’ai beau essayé de trouver une définition adéquate pour présenter CrushFindR mais la plus pertinente me semble être la suivante : Un annuaire 3.0.
Faut-il en avoir honte ? Non.

A l’heure où les applications de rencontres géolocalisées ont le vent en poupe, et vous proposent une rencontre d’abord virtuelle puis réelle, CrushFindR tente de prendre le contrepied en revenant aux principes de base :
On se rencontre d’abord dans la vraie vie et on se retrouve ensuite sur une appli.
( Si toutefois vous n’avez pas osé lui parler )

Outre les obstacles liés à la peur d’aborder l’autre et de correctement décrypter les signaux qu’ il ou elle vous envoie, le défi majeur d’une rencontre faite par hasard est d’y incorporer une touche technologique pour justement donner un coup de pouce au hasard.

Encore faut-il :

1.Que vous ayez tous les deux la même application.

2.Que la tranche d’âge que vous avez choisie soit la bonne.

3.Que l’algorithme décide que vous avez bien croisé cette personne pour qu’elle apparaisse dans votre fil d’utilisateurs.

Mais pas que. 

4.Quid d’une rencontre faite dans le métro, dans un avion ou dans un train, lorsque vous n’avez pas ou peu de réseau. 

Bref, tout un tas de circonstances que l’intelligence artificielle ne peut prévoir à la différence d’un humain. Vous.

Pour y parer et retrouver cette personne croisée par hasard, nous avons décidé de miser sur votre capacité en tant qu’utilisateur à retranscrire cette rencontre – manuellement certes – mais avec des détails qui ne peuvent être communs à d’autres rencontres que la vôtre.

Une rencontre est naturellement déterminée par trois aspects essentiels.
Une date, une tranche horaire, une adresse ou un lieu.
Ce ne sont effectivement pas les seules composantes, mais celles-ci sont l’ADN unique de votre coup de foudre, outre vos physiques respectifs et l’échange verbale ( des mots ) ou non ( Un sourire, un regard ) qui a eut lieu.

Après avoir écumé la toile française, nous avons trouvé pléthore de services de petites annonces.
Mais combien d’entre elles ont permis à deux personnes de se retrouver après s’être croisées ?
Je n’ai pas la réponse. Mais je me suis fait une petite idée en essayant de trouver la rubrique “Témoignages” de chacune.

Le seul point commun que nous avons trouvé à ces plateformes, c’est le cruel manque de possibilités de recherche.
Hormis un filtre de recherche textuelle balayant le contenu des annonces, et non les circonstances que nous avons évoquées plus haut, retrouver ce coup de foudre reste à 99% hors de portée.

Et c’est naturellement une des raisons pour lesquelles j’ai pensé à créer CrushFindR.
A présent, à vous de juger de son utilité.

Commentaires

Laisser un commentaire

mood_bad
  • Ecrivez le premier commentaire !
  • chat
    Laisser un commentaire