crushfindr - comment retrouver une personne croisée par hasard ?
Comment retrouver une personne croisée dans les transports ?
Sacadoskaki

Toi avec tes cheveux long bouclés attachés

  • 10 vues
  • Il y a 7 mois
  • 0
    0

Désolée de ne pas t’avoir parlé, une urgence téléphonique c’est imposée à moi, écris moi

Quand on s'est rencontré

Date

lundi 25 septembre 2023

Heure

Soir, Entre 18h00 et 19h00

On a échangé

Un regard, Un sourire

Où on s'est rencontré

Ville

Aulnay-sous-Bois

Type de transport

RER

Ligne n°

B

Terminus

Aéroport CDG

A propos de moi

Je suis une

Femme

A propos de toi

Tu es un

Homme

Cheveux

Bruns

Coupés

Longs

Yeux

Marrons

Peau

Blanche

Signes distinctifs

Sac à dos orange, cheveux long bouclés et attachés/ short noir

Crush similaires dans le RER à Aulnay-sous-Bois

  • 23 Jan 24
  • 15 vues

Rencontre éphémère : Regards mystérieux dans le RER B

À cet homme au regard captivant croisé entre La Courneuve et Aulnay-sous-Bois dans le RER B, nos regards se sont entremêlés dans le tumulte du voyage. Ton sourire énigmatique et les murmures avec tes amis ont piqué ma curiosité. Si tu te reconnais, toi qui a partagé ces instants, brisons le silence et continuons notre histoire. Peut-être que le destin nous réserve plus que de simples retards de train. ✨ #RencontreRERB #MystèreSurLesRails

  • 7 Jan 24
  • 12 vues

Retrouver ce garçon au manteau bordeau

Tu étais assis, tu portais un manteau couleur bordeau, et tu avais des écouteurs rouge. J’étais assise de l’autre côté du couloir. J’ai les cheveux châtain clair, les yeux bleus, des lunettes rondes. J’avais les cheveux attachés, un manteau bleu marine et un jean noir. On a échangé quelques regards puis je suis sortie à Denfert-Rochereau. J’aurais tellement aimé avoir le courage de t’aborder. Si tu tombes sur cette annonce fais moi signe !

  • 1 Jan 24
  • 12 vues

Regards échangés dans le RER B de Massy Palaiseau à Paris

Il y a encore quelques minutes , je ne connaissais pas ce site…mais à l’aube de cette nouvelle année, j’ai envie de croire que la chance sourit aux audacieux ! Nos regards se sont croisés sur le quai du RER B à Massy Palaiseau et pendant tout le trajet jusqu’à châtelet les Halles. Tu bouquinais un livre pour apprendre l’espagnol et moi j’écoutais de la musique. Aucun de nous n’a osé aborder l’autre mais j’ai eu le sentiment qu’on en aurait eu envie…

  • 6 Oct 23
  • 2 vues

A ce beau brun aux yeux bleus

On a pris le RER B à Châtelet, tu es descendu à Denfert Rochereau et moi à Cité U. On s’est échangés quelques regards derrière mes lunettes de soleil . Tu étais assis et moi debout. J’aimerai te revoir !

  • 29 Sep 23
  • 20 vues

Un regard perçant

Bonsoir, j’écris ce texte seulement quelques minutes après avoir croisé le regard de cet homme, grand, au regard ténébreux, tout juste magnifique. Pour aller plus dans les détails il avait les cheveux noirs, la peau bronzée je crois, il avait un air assez sérieux pendant qu’il regardait une vidéo au format paysage sur son téléphone avec des gros écouteurs noirs qui dépassaient de ses oreilles. Côté vêtements, il avait un t-shirt blanc et une veste par dessus (aucune idée de la couleur de la veste car j’étais obnubilée par son visage), un pantalon beige (ou peut-être pas), en tout cas il avait des vêtements aux tons crème, marron et vert telle une forêt sauvage. Je me souviens surtout de ses chaussures, il y avait plusieurs couleurs dessus mais le détail que j’ai retenu le plus était les lacées qui paraissaient très serrés, peut-être que ses chaussures étaient trop larges pour lui. Mais qu’importe, pour en venir à mon sujet je suis une femme de 20 ans, peau très blanche avec des tâches de rousseur, cheveux assez longs lisses châtains (j’avoue j’ai des reflets roux un peu mais nan je ne suis pas rousse). Je ne sais pas s’il a pu le remarquer mais je suis extrêmement grande pour une femme (1m88) mais comme on était tous les deux assis on a pas vraiment pû faire attention à ça (à part quand j’ai dû partir et que ma tête à frôlé dangereusement le haut de la porte du RER en sortant, peut-être l’a t-il remarqué). Ce soir là j’étais habillée tout en noir quasiment, pantalon noir, t-shirt noir hyper court, petit collier tout noir, veste en cuir noire oversize, petit sac à main tout blanc et baskets nike blanches et bleues. J’étais aussi maquillée ce soir là car je sortais d’un tournage amateur avec des amis. J’avais 2 bagues sur ma main droite et 1 sur l’autre main puis les ongles plutôt longs naturellement (naturelle et fière de l’être). Si je dois expliquer notre rencontre finalement il n’y aurait pas grand chose à dire vu qu’on s’est simplement regardé dans les yeux mais intérieurement il s’est passé beaucoup plus (pour moi en tout cas). Ce magnifique brun ténébreux m’a envoûté dès le premier regard je n’arrivais plus à me séparer de ce regard intense. Il m’a regardé longuement d’abord, puis moi, gênée, je l’ai regardé à plusieurs reprises en essayant de détourner le regard quelques fois. Puis, pendant plus de 5min au moins il s’était plongé dans le visionnage d’une vidéo YouTube sûrement. Il ne le savait pas mais je n’arrêtais pas de le regarder tandis que mon espoir s’amenuisait de plus en plus pensant que je ne l’intéressait pas. Pendant ce temps-là j’avais averti plusieurs amis sur mon téléphone pour leur demander comment aborder quelqu’un dans le RER et j’avais fini par écrire une phrase bateau dans mes notes pour pouvoir lui tendre et l’aborder sans être gênée par les gens autours. Finalement je devais descendre à la gare qui arrivait donc je n’avais plus le temps, j’ai prié pour qu’il ait Hinge ou pour qu’il sorte du RER et qu’il me rattrape en courant, mais je ne serais pas là si ça avait été le cas. Quand j’ai remis ma veste avant de partir j’ai bien remarqué qu’il avait compris que j’allais m’enfuir à la gare de Palaiseau et à partir de ce moment-là il n’a pas détourné le regard de mon visage paniqué. Je savais qu’il me regardait mais à chaque fois je n’arrivais pas à soutenir le regard aussi longtemps qu’il le faisait. Quand je me suis levée j’ai pas arrêté de me retourner pour voir s’il me regardait toujours et j’ai bien vu qu’il me dévorait du regard à chaque fois. Quand je suis sortie du train, j’ai marché le long du quais et j’étais tellement déboussolée que j’ai cru un instant marcher dans la mauvaise direction alors que ça fait 20 ans que j’habite à Palaiseau. J’en ai vu des mecs mignons dans le RER avec qui j’ai eu des eye contact mais alors lui… wow. La dernière fois que nos regards ce sont croisés c’était à travers la vitre du RER, qui heureusement était là pour nous empêcher de nous sauter dessus. En tout cas, si tu passes par là j’aimerai énormément te retrouver, je t’en prie, je veux recroiser ce regard si mystérieux. Instagram : chatsphinx

  • 18 Sep 23
  • 5 vues

Qu’es tu devenu ?

À la recherche de cet homme sûrement début de trentaine. Qui a pris le RER de Roissy CDG et la ligne 6 jusqu’à Montparnasse. Tu n’avais pas trouvé où prendre ton ticket. Et je t’ai perdu à l’arrivée avec un contrôle RATP. Tu viens de Laval et tu étais en Mongolie avec ton frère.

Le seul site pour retrouver ton crush

Made with ❤️ in Paris