crushfindr - comment retrouver une personne croisée par hasard ?

Retrouver une personne croisée dans le train

Si vous avez eu un coup de coeur pour une personne croisée dans le train, parcourez les annonces déjà publiées sur crushfindr pour retrouver cette personne croisée dans le train ou publiez votre annonce gratuitement.

Effacer
Choisis
Choisis
Choisis une date
Choisis une heure
Compagnie
N° de train ?
Son n° de siège
Son emplacement
Sa peau
Ses yeux
Ses cheveux
Sa coupe de cheveux
Sa taille
Signes distinctifs
Son prénom ?
Post status
Train
Date du crush
Effacer
Effacer
Tape un mot clé...
Choisis
Choisis
Choisis une date
Choisis une heure
Ville de départ ?
Ville de destination ?
Compagnie
N° de train ?
Son n° de siège
Son emplacement
Post status
Train
Date du crush
Effacer

20 sur 731 résultats

  • 20 Juin 24
  • 5 vues

Du melon dans un Tupperware !

Vous étiez avec votre fils (probablement), très complice et attentionnée, nos regards se sont croisés à plusieurs reprises et depuis, je ne cesse d’y repenser… Qui êtes vous? Signe distinctif: un tupperware avec des morceaux de melon dans votre sac 😉 !

  • 19 Juin 24
  • 5 vues

Jolie brune

Impossible de trouver les mots pour l’approcher, trop intimidante

  • 19 Juin 24
  • 6 vues

Wow 😮

Tu étais rentré à la station Vitry sur Seine, je ne sais pas si tu as fais attention à moi pour être honnête. J’ai pas du tout osé venir te voir, je pense que tu allais au travail. Tu étais très charismatique et classe. J’étais assise en face de toi à 3/4 rangée. Et tu avais une bouteille d’eau cristalline lol, voilà tout

  • 15 Juin 24
  • 14 vues

Prise au dépourvue

Je sais que tu te reconnaîtras si tu lis ces lignes. Au départ j’ai eu du mal à interpréter, j’ai eu l’impression que tu voulais sonder mon âme juste avec un regard… jusqu’à ce que tu finisses par me sourire au moment où je devais descendre…

  • 14 Juin 24
  • 14 vues

Pas assez de courage pour te parler

À l’inconnu du train qui était assis près de la fenêtre. Quand je suis montée à Poitiers, tu étais déjà assis à ta place près de la fenêtre. J’étais assise en face de toi côté couloir, je portais un débardeur blanc avec des dessins bleus et un pantalon noir. Je t’ai tout de suite trouvé très mignon, surtout tes yeux marrons/noisettes. Je ne pouvais pas m’empêcher de te regarder sans réussir soutenir ton regard. J’avais l’impression que toi aussi, j’espère que je ne me faisais pas des films. J’ai essayé de lire le manga que j’avais apporté, mais j’étais un peu déconcentrée je l’avoue. Toi, tu avais l’air de bosser sur quelque chose sur ton ordinateur, avec tes deux téléphones à côté. Au moment de descendre, j’étais derrière toi, essayant de rassembler tout mon courage pour te parler, mais je n’ai pas réussi. Je t’ai perdu de vue en descendant vers le métro de Montparnasse, je me suis arrêtée pour essayer de te voir une dernière fois, mais tu avais disparu dans la foule. Même si je ne te retrouve pas, je te remercie d’avoir égayé ma journée!

  • 14 Juin 24
  • 19 vues

On s’est frôlé

J’étais assise près de la fenêtre, je lisais un roman en buvant mon thé quand tu es monté à bord du train en gare d’Avignon, vêtu d’une chemise blanche. Tu m’as souri, tu t’es excusé car j’avais laissé mon sac sur ton siège … Après t’être assis à côté de moi, nous étions assez proches, au point que nos jambes on passé une grande partie du voyage à rester collées l’une à l’autre. Je ne suis pas sûre si c’était dû au manque d’espace ou à une intention plus subtile de ta part (je me permets d’espérer la deuxième option). À un moment donné, nos bras, puis nos mains se sont frôlées et j’ai cru sentir une légère caresse de ta part. Nos regards se sont croisés plusieurs fois, mais étrangement, aucun de nous n’a osé engager la conversation. Depuis je regrette de ne pas à t’avoir abordé et je cherche par tous les moyens de te retrouver … Alors je tente ma chance ici. Si tu te reconnais dans cette description et que tu es aussi curieux que moi de savoir ce qui aurait pu se passer si l’un de nous avait osé parler, fais-moi signe !

  • 12 Juin 24
  • 13 vues

Sudoku difficile

Au jeune dijonnais croisé dans le train cet après-midi et avec qui nous avons enfin reussi a finir un sudoku difficulté 4 étoiles sans couac, j’adorerais finir les sudokus de cette page en ta compagnie.

  • 12 Juin 24
  • 18 vues

Bel échange de sourires et regards

Bonjour, vous etiez assise en face de moi et l’avez souri quand je me suis assis. Nous avons echange d’autres sourires puis de nombreux regards. Mais nous n’avons pas parlé. J’aurais aime continué ces echanges silencieux, mais aussi qu’on puisse se rencontrer, se parler. J’aimerais vous revoir.

  • 11 Juin 24
  • 12 vues

Tellement belle

Nous somme regardé plusieurs fois mais je suis descendu à Massy gare tgv et toi tu a continué soit à saint pierre des corps ou bordeaux , tu travaille dans la santé au vu des conversations avec t collègues .

  • 10 Juin 24
  • 16 vues

Des regards, du mystère

Bonjour, je t’ai croisé dans le TGV, on était assis l’un a côté de l’autre, des regards, des sourires, mais je n’ai pas osé t’aborder. On est descendu a Surgères tous les deux, de nouveaux des regards et un sourire avant de partir chacun de notre côté. Beaucoup de regrets donc je tente cette bouteille à la mer….. Si le destin le veut on se reverra.

  • 9 Juin 24
  • 14 vues

J’espère que ce n’était pas seulement dans ma tête

Tu es rentré dans le train avec des sacs IKEA, difficile de les rater. J’espère que tu ne déménages pas à Valence ça ferait un petit loin. J’ai tenu le café de ton ami pendant quelques minutes pour vous aider à vous installer, tu t’es assis à la plage 14 de la voiture 7 et c’est la que je t’ai remarqué. Je ne pense même pas que l’on s’est souri, mais j’ai senti ton regard sur moi tout le trajet. Je dois dire que si la disposition de nos sièges l’avait permis, j’aurais probablement fait la même chose. Je n’ai malheureusement eu la chance que d’apercevoir quelques uns de tes tatouages, et ton sourire. On a écouté de la musique tous les deux, j’ai adoré te voir sourire en hochant la tête au rythme de la musique, je faisais la même chose, j’avais l’impression qu’on écoutait le même morceau. La suite du trajet jusqu’à Montpellier maintenant que tu es descendu du train me semble bien moins divertissante. À plus tard, je l’espère.

  • 9 Juin 24
  • 10 vues

J’aimerais te revoir

J’aimerais te revoir. J’avais une robe blanche. Nous avons échangé une bref phrase au wagon restaurant. Tu as pris une bouteille d’eau et j’étais près de toi. Je n’ai pas osé te dire que je te trouvais très beau. Tu étais deux sièges derrière moi. J’ai hésité à t’écrire sur un petit papier mon numéro.

  • 8 Juin 24
  • 10 vues

Destination Meudon

Tu étais assise en face de moi dans le train en direction de Rambouillet. Tu m’a fixé du regard des le début du trajet en te cachant au bout d’un moment derrière ton cahier dont tu ne tournais pas les pages et je n arrivais pas à soutenir ton joli regard. Je suis descendu à Meudon sans oser te parler. A très vite

  • 5 Juin 24
  • 13 vues

Un échange et quelques regards avant d’arriver à Paris

Tu es venu me parler à propos d’un chargeur de téléphone puis on a échangé quelques mots et quelques regards, juste avant d’arriver à Paris 😊 Étant pressée par une correspondance à prendre, je n’ai pas pris le temps de parler davantage avec toi. Je jette donc cette bouteille à la mer dans l’espoir de te retrouver 😀

  • 1 Juin 24
  • 10 vues

Ciao Bel sconosciuto

eri seduto qualche posto davanti a me. quando sei andato a St Raphaël ti ho detto che avevi un bellissimo aspetto; hai sorriso. Ho notato che avevi accesso. Ti ho chiesto da dove venisse quell’accento: mi hai detto italiano. la cosa non mi ha sorpreso. che bel sorriso che hai… forse potrei ritrovarti qui in Costa Azzurra e forse in Italia.

  • 31 Mai 24
  • 17 vues

Un bref regard, un bref échange, sur une ambiance discrète…

Un coup de folie à l’arrivée sur Lyon que je n’avais pas vu depuis 20 ans.. Une déception de n’être descendue du train sans avoir osé

  • 30 Mai 24
  • 26 vues

Pour toi

Durant ce trajet, j’ai croisé ton regard plusieurs fois. J’ai hesité à venir te parler et je me suis dit que je delirais. Puis à notre arrivée à Marseille tu m’as laissé passer avec un magnifique sourire. Je suis descendu du train, j’ai avancé un peu sur le quai, encore un peu troublé et je t’ai attendu quelques instants mais je t’ai ratée… j’espére pouvoir te revoir.

  • 30 Mai 24
  • 16 vues

Inconnue du train Ouigo Bordeaux Paris

Aujourd’hui, une très jolie femme était juste à côté de moi côté couloir dans le train direction Paris. Plusieurs regard échange, tu étais entrain de regarde une série Netflix sur ton téléphone. Malheureusement j’ai pas eu la gentillesse d’engagement une conversation avec toi et pourtant je pense que tu n’attendais qu’une chose c’était que je fasse le premier pas. Peu être timide de ton regard perçant à mes yeux. En espérant te croisé à nouveau, ton prénom est Léa si je ne me trompe pas.

  • 30 Mai 24
  • 13 vues

Regard

Nous étions assis l’un en face de l’autre à quelques rangées d’écart. J’ai passé le trajet a te regarder discrètement, j’ai senti que tu faisais de même. Tu étais accompagné d’une dame que j’imagine être un membre de ta famille dont tu prenais grand soin et je n’ai pas osé t’aborder. Emporté par la foule à Gare Lyon. J’espère que tu te reconnaîtra et peut-être que j’aurais le plaisir de te recroiser.

  • 30 Mai 24
  • 13 vues

Un sourire dans un océan de galères…

Cher inconnu du train, Tu m’as redonné le sourire en cette journée peuplée de galères. Alors j’aimerais te dire merci. Merci de m’avoir écouté, d’avoir égayé le temps d’un bref instant, cette journée du 30 mai 2024, dans le TGV INOUI n° 8623 en direction de Rennes en partant de Laval, entre 15h58 et 16h30. Un peu en galère, et en changement de train comme moi, on s’est assis un peu au hasard sur les places libres. Je me suis sentie épaulée, moins seule dans cette situation. Je portais un top rouge, un pantalon noir et une veste bleue. Nous avons discuté de choses et d’autres, entre autres, de ton voyage en solo à 14 ans en Espagne, de la Bretagne (la plus belle région du monde quand il ne pleut pas :))… Mais partant pour rattraper ta correspondance pour Paris à 16h35, nous n’avons pas échangé nos numéros de téléphone. Alors, je m’en remets à la magie d’internet. Et si comme moi, tu aurais voulu que ce bref instant s’éternise, Et si comme moi, tu souhaites reprendre le fil de notre discussion, et en passant, connaître la fin de cette épopée* en train, Alors n’hésite pas à répondre et contacte-moi. *Car vois-tu, je n’étais pas au bout de mes galères après ton départ :). Tu as été comme un sourire au milieu de ma folle journée.

Le seul site pour retrouver ton crush

Made with ❤️ in Paris